Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 Apr

Baguette magique

Publié par Béatrice Darmagnac  - Catégories :  #Collectif DF*

Baguette magique

 


baguette.JPG

Baguette magique. Bois ficelé grossièrement, château, paysage désertique. Cirque dolomitique de Mourèzes. 2011. ©Béatrice Darmagnac.

 

 

 

Le collectif DF* aime à travailler In Situ. 
Faire avec les éléments et "l'architecture" du lieu pour y répondre ; offrir une proposition plastique en lien avec notre travail engagé. Transformer les contraintes en atouts et supports de questionnement est la base de notre travail.


 


Ce qui nous a interpellé dans le contexte du Cirque de Mourèze, c'est la végétalisation progressive de ce lieu unique. Elle pose un problème. Nous avons décidé d'utiliser ce matériau, le bois de pins colonisant l'espace. Nous faisons disparaitre des arbres envahisseurs afin de faire apparaitre une construction plastique.

La thématique, "Magique", nous conduit à créer une installation dégageant une idée commune, universelle, sur ce thème : pour cela nous prenons le symbole identifiable de la baguette magique avec son étoile, symbole de représentation de la magie dans l'inconscient collectif. 
Elle est l'image d'une certaine magie : la magie blanche, celle des fées. 
Cela parle de l'apparition, de la disparition, et de la transformation possible des choses.


Appuyée sur les dolomites composant le cirque, comme abandonnée là, elle parle aussi de la magie du paysage, de sa force, de là où se pratiquait la magie autrefois, lors des rites païens, ou du chamanisme contemporain. 

De fabrication bancale, mal foutue, avec des "bouts de ficelles", nous devons voir la magie au-delà des apparences et des "trucs", des possibles "prothèses" à l'expression de la force.

 

Placer un élément dans le paysage et réaliser une photographie pièce.
Comme sur l’image datant de 1890 de l’américain Grabill, un élément est inclus et modifie
le paysage. L’image est une combinaison de panorama naturel et d’un élément ajouté, créant un ensemble.
La facture de la baguette magique est sommaire, comme réparée, en bois de pins découpés sur place et liés par des cordes. La liga-ture est un geste pratiqué fréquemment par le Collectif DF*. Ici elle maintient suggère la réparation, la possible faille de cette
réparation, une mal fonction.
Le chateau est en ruine.
Le paysage est omniprésent. C’est bien là que ce situe la véritable magie

Commenter cet article

À propos

Présentation des travaux plastiques et théoriques.