Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Jan

Solo show. CUBE du CIAM, Toulouse Where is NOW ?

Publié par Béatrice Darmagnac  - Catégories :  #Expositions

Solo show. CUBE du CIAM, Toulouse  Where is NOW ?

Solo show, en collaboration avec le Collectif DF*,

Exposition personnelle de Béatrice Darmagnac, avec la collaboration technico-théorique du Collectif DF*. Du 12 janvier 2016 17h au 18 février 2016 17H. Cube de La Fabrique du CIAM.

Productions l'ADPL 32, la Maison de l'Eau Institution Adour, Blackbirds, Omnibus, FSDIE, Le CIAM La Fabrique.

Commissariat Jérôme Carrier.

Le Collectif DF* est un collectif modulable selon les projets depuis 2010. Il était constitué ici de Jade Darmagnac, Ambre Darmagnac, Rémi Lecussan, Marion Mounic pour la régie, Arnaud Darmagnac, Béatrice Darmagnac pour la conception et réalisation.

Généralité :

Au commencement, il y a cette interrogation sur la réalité, mon rapport sensible (sens) et intuitif à celle-ci. Ma voie d’accès est la confrontation à l’espace et à la matérialité, l’imaginaire, et les possibles interprétations ou illusions que cela suscite en moi. Je suis une corporéité pensante aux bords de paysages, et je fais avec. J’évolue entre risques et plaisirs dans des rythmes, des formes, des couleurs dont je questionne toujours l'existence et le statut. Je poétise la dialectique entre naturel et artificiel, avec la prise en compte de l’instable et de l’impermanent. J’offre une réponse plastique sous la forme d’artifices et de modélisations en choisissant des matériaux pouvant exprimer ces questionnements par leur matérialité directe, ou par le biais de protocole sculptural.

L’exposition Where is now ? :

Notre vie (Collectif DF*) menée face aux éléments dans le secteur montagneux, nos jeux en son sein, son observation attentive et quotidienne, ont déclenché des attitudes, des formes, un langage, des théories. Toutes ces intuitions furent étayées par des recherches dans le secteur scientifique (neurosciences, géologie, hydrologie, ethnologie…) ou pseudo scientifique (chamanisme, magie…) sans échelle de valeur, mais avec un questionnement rigoureux de ce que comprend la notion de « Paysage » et de la relation de l’homme à celui-ci. Objet politique, spirituel, physique, spatial, de mémoire individuelle dont nous partageons certains pans, le paysage est complexe et ouvert. Pour établir un passage, un Metaxu platonicien, nous choisissons la thématique et les motifs issus de cette notion pour développer des objets de connaissances, des fragments de définitions de notre rapport à ce que peut être la réalité contextualisée. De l’« Ut pictura poésis » d’Orace, qui questionne la peinture et la poésie, j’ai retenu, après « érosion du texte », que « certaines choses vous prennent de près et d’autres de loin ». Cela me séduit, mais j’exerce une sorte de gymnastique du regard, de l’esprit qui permet d’englober les variations plutôt que de les séparer. Le mot, le vers, la strophe ; l’atome, le fragment, l’objet, le tout ; l’instant fécond, le moment et la durée ; le détail dans sa puissance de figurabilité, son élan vers l’image et la forme, ou bien sa mutation dégradante.

Where is now ?

Où est maintenant ? Où = quand, où = lieu. Être = matérialité, être = corporéité et conscience Maintenant = temporalité Cette phrase perturbante est la mise place d’un paradoxe sémantique complexe. C’est le résultat d’un « ici et maintenant » remis en cause, qui sont des valeurs à considérer, sous le regard d’une interrogation sur l’uchronie et l’utopie (dans le changement de titre ou de mise en espace de travaux actualisés par exemple) et principalement, vers une réflexion tendant à l’a-topie et l’a-chronie, c’est-à-dire à l’impossibilité d’établissement d’un lieu ou d’un temps précis, voir l’omni-chronie et l’omni-topie. Le déplacement, le transport ou le transfert de matériaux et d’informations, l’infiniment grand et l’infiniment petit, la fragilité, les nouvelles matérialités sont présentées dans des événements ou des installations. Ces dispositifs seront au service de forces, d’instants, de strates réelles ou sémantiques. Les épiphénomènes révèlent des épiphanies, des fulgurances, des anticipations. Nous vous proposons des vues, des mises en contact, avec nos préoccupations actuelles. Nous considérons la matière et sa plasticité dans une temporalité et un espace interrogé, phénoménologique ou imaginal.

« L’art s’insère à mi-chemin entre la connaissance scientifique et la pensée mythique ou magique ; car tout le monde sait que l’artiste tient à la fois du savant et du bricoleur : avec des moyens artisanaux, il confectionne un objet matériel qui est en même temps un objet de connaissance. »

Claude Lévi-Strauss

Ici quelques questions posées en 2014 :

http://blogs.univ-tlse2.fr/lla-doc/2014/03/27/1-rencontre-avec-beatrice-darmagnac/

Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.
Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.

Actualisation des pièces "Amas" et "Torsion". 2015. "Disturbed and shaped by a flow". 2016.

Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*
Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*

Pièce définitive "Saxifrage" après expension. Dommage collatéral : plafond troué et déplacé. Forces. Collectif DF*

"Paralleles universes". Béatrice Darmagnac. 2016.
"Paralleles universes". Béatrice Darmagnac. 2016.
"Paralleles universes". Béatrice Darmagnac. 2016.

"Paralleles universes". Béatrice Darmagnac. 2016.

"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016
"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016
"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016
"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016
"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016
"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016
"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016
"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016
"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016

"Pluie artificielle". Béatrice Darmagnac. 2016

Actualisation de la pièce "Frémissements". "Ce qui reste parle du départ". Béatrice Darmagnac. 2016
Actualisation de la pièce "Frémissements". "Ce qui reste parle du départ". Béatrice Darmagnac. 2016
Actualisation de la pièce "Frémissements". "Ce qui reste parle du départ". Béatrice Darmagnac. 2016
Actualisation de la pièce "Frémissements". "Ce qui reste parle du départ". Béatrice Darmagnac. 2016

Actualisation de la pièce "Frémissements". "Ce qui reste parle du départ". Béatrice Darmagnac. 2016

Actualisation de la pièce "Robinsonnade" 2015. "Resilient Jungle". Béatrice Darmagnac. Collectif DF*.
Actualisation de la pièce "Robinsonnade" 2015. "Resilient Jungle". Béatrice Darmagnac. Collectif DF*.
Actualisation de la pièce "Robinsonnade" 2015. "Resilient Jungle". Béatrice Darmagnac. Collectif DF*.
Actualisation de la pièce "Robinsonnade" 2015. "Resilient Jungle". Béatrice Darmagnac. Collectif DF*.
Actualisation de la pièce "Robinsonnade" 2015. "Resilient Jungle". Béatrice Darmagnac. Collectif DF*.
Actualisation de la pièce "Robinsonnade" 2015. "Resilient Jungle". Béatrice Darmagnac. Collectif DF*.
Actualisation de la pièce "Robinsonnade" 2015. "Resilient Jungle". Béatrice Darmagnac. Collectif DF*.

Actualisation de la pièce "Robinsonnade" 2015. "Resilient Jungle". Béatrice Darmagnac. Collectif DF*.

"P* de grilles". Béatrice Darmagnac. 2016.
"P* de grilles". Béatrice Darmagnac. 2016.

"P* de grilles". Béatrice Darmagnac. 2016.

"Cosmophanie" performance individualisée. Béatrice Darmagnac. 2016
"Cosmophanie" performance individualisée. Béatrice Darmagnac. 2016
"Cosmophanie" performance individualisée. Béatrice Darmagnac. 2016
"Cosmophanie" performance individualisée. Béatrice Darmagnac. 2016
"Cosmophanie" performance individualisée. Béatrice Darmagnac. 2016
"Cosmophanie" performance individualisée. Béatrice Darmagnac. 2016

"Cosmophanie" performance individualisée. Béatrice Darmagnac. 2016

"T'emballe pas" Béatrice Darmagnac 2016 MIE

"T'emballe pas" Béatrice Darmagnac 2016 MIE

"Jeu d'absence" Béatrice Darmagnac actualisation 2016
"Jeu d'absence" Béatrice Darmagnac actualisation 2016

"Jeu d'absence" Béatrice Darmagnac actualisation 2016

"Poudreuse" Béatrice Darmagnac 2016
"Poudreuse" Béatrice Darmagnac 2016
"Poudreuse" Béatrice Darmagnac 2016

"Poudreuse" Béatrice Darmagnac 2016

"Délaissé" Béatrice Darmagnac 2016

"Délaissé" Béatrice Darmagnac 2016

Commenter cet article

À propos

Présentation des travaux plastiques et théoriques.